Des trucs et des machins

SuperFlu (CC-By-Sa Simon Giraudot)Quelques news « en vrac » comme disait sebsauvage avant d’abandonner la rubrique (d’ailleurs tu nous manques, seb, plus d’un mois sans article, revieeeens).

  • Tout d’abord, l’épisode 1 de Superflu avance bien. J’ai fini les couleurs des personnages et j’ai commencé à dessiner les décors. Il me reste donc encore ces décors à terminer et à coloriser, et ça roule. Si je me bouge un peu, ça devrait arriver dans la semaine prochaine.

Qui a dit « ouais tu parles, ça va sortir en septembre » ?

  • GKND4 avance aussi tranquillement. 32 pages écrites + les 2,5 pages de la fin (il me reste à relier les deux – donc à trouver encore une petite dizaine de pages de bêtises). Je ne vous cacherai pas que les RMLL 2012 me semblent être le parfait moment pour lancer la publi🙂
  • En parlant des RMLL, on m’a engagé pour animer un atelier sur Inkscape (en plus de ma conf). Si un cours du professeur Gee vous intéresse…
  • Trois mois après, toujours pas de résultats pour le concours de la FSF sur le Secure Boot… Mais j’ai reçu un e-mail il y a 1 mois pour me demander de faire une légère modif’ (lexicale), et paraît-il que je suis dans le top 4 des finalistes… J’attends toujours, croisons les doigts😉
  • Un nouveau mème est né en un éclair : overly attached girlfriend. Grâce à une vidéo complétement disjonctée réalisée par la demoiselle (en fait c’est une parodie d’une chanson de Justin Bieber – je ne la connaissais pas, j’ai écouté par curiosité… Hé bah j’avais rien loupé. Bon, du Bieber, quoi.). Elle a d’ailleurs plus de 17000 followers sur son Twitter depuis… Ralalah, une petite vidéo à la con et 17000 followers, quand certains blogueurs comme moi en gagnent péniblement 250…

Bon, faut dire qu’elle est assez mignonne quand elle arrête d’être zinzin, ça doit aider. Non, je ne suis pas aigri.

  • Effet Streisand, part 1 : vous vous souvenez de mon coup de gueule contre YouTube suite au blocage de ma vidéo qui mélangeait Star Wars et Super Mario ? Hé bien S.I.Lex en parle dans son Copyright Madness de la semaine. Et le plus fun dans tout ça : ma vidéo est disponible ailleurs, si vous l’aviez loupée. Résultat des courses : la vidéo est toujours visible, mais YouTube et ses partenaires commerciaux n’en tireront plus aucun profit. Internet 1 – Fox 0.
  • Effet Streisand, part 2 (plus intéressant) : ceux qui suivent Numérama savent que Guillaume Champeau (le leader du projet) a pas mal bossé pour alerter les gens sur l’opacité du vote électronique aux législatives.

Ouaarf, loool, mais t’es un geek et t’es contre le vote électronique, MDR mais c’est le monde à l’envers, haha,😄, LOOOOL PTDR
(Ceci était l’analyse moyenne du journaliste moyen sur le discours de Champeau – courage mon vieux, la route est longue…)

Après le vote, il avait révélé un document interne de la compagnie (privée et étrangère) qui confirmait les faiblesses du dispositif. Suite à une plainte de la compagnie en question, Numérama a retiré le lien. Oui mais voilà, non seulement maintenant on peut le trouver partout, mais en plus on en parle 10 fois plus et on le lit sans doute beaucoup plus attentivement également Internet 2 – Censeurs-de-tous-poils 0.

  • Mon très british collègue de bureau m’a conseillé un film complétement stupide (et pas british du tout) : Bill & Ted’s Excellent Adventure (profitez-en avant que YouTube ne le vire, niarfniarf). C’est très con, mais très drôle aussi. Et puisqu’on parlait de même, c’est aussi de là que vient l’image du Conspiracy Keanu.

Duuuuuude !

Crédit photo : SuperFlu (CC-By-Sa Simon Giraudot)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s